Accueil : Le développement durable : Histoire et Culture Africaine :

25 février 2005 | Imprimer cette page

Koutammakou classé par l’Unesco

par Kouma Laurent Dekalikan

L’Unesco vient d’inclure le site de Koutammakou, situé dans le nord-est du Togo, sur la liste des sites culturels lors de la réunion du Comité de patrimoine. Cela signifie que la région est désormais classée et protégée. Pour la première fois de son histoire, le Togo figure sur la Liste du patrimoine mondial. La région de Koutammakou se caractérise par l’existence de fameuses maisons à tourelles en terre.

Le paysage du Koutammakou, situé dans le nord-est du Togo et s’étendant par-delà la frontière jusqu’au Bénin, abrite les Batammariba dont les remarquables maisons à tourelles en terre sont devenues un symbole du Togo. Dans ce paysage, la nature est étroitement associée aux rituels et aux croyances de la société.

Le paysage culturel de 50 000 ha doit son aspect remarquable à ses Takienta, maisons à tourelles qui sont le reflet de la structure sociale, ainsi qu’à ses terres agricoles et ses forêts, et à l’association entre le peuple et le paysage. De nombreux édifices sont à deux étages, et ceux dotés d’un grenier sont caractérisés par une forme quasi-sphérique surmontant une base cylindrique.

Certains bâtiments possèdent des toits plats, d’autres des toits de chaume coniques. Les maisons sont regroupées en villages qui comprennent également des espaces cérémoniels, des sources, des rochers et des sites réservés aux cérémonies d’initiation.