Accueil : Espace formation : Formations gratuites : Environnement :

20 février 2005 | Imprimer cette page

Au TOGO ça va chauffer ?

par Kouma Laurent Dekalikan

L’Afrique risque d’être la plus grande victime d’une évolution "hors contrôle" de la planète en raison du changement climatique, a déclaré mercredi le directeur général du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), à l’occasion de l’entrée en vigueur du protocole de Kyoto.

Les dommages risquent d’être bien plus graves qu’on ne le craignait initialement, et l’Afrique d’être le continent le plus touché, a ajouté Klaus Toepfer dans un communiqué.
C’est en Afrique que "le réchauffement planétaire, s’il n’est pas maîtrisé, frappera vraisemblablement le plus fort", et ralentira d’autant les efforts de développement du continent le plus pauvre du monde, a-t-il insisté.

"Le changement climatique est l’ombre qui plane, capable de ruiner nos efforts en vue d’un monde plus sain, plus juste et plus durable", a-t-il souligné.
Les précédentes estimations sur le réchauffement de la planète risquent d’être dépassées, selon les données les plus récentes, a-t-il poursuivi.

Les chercheurs, qui pronostiquaient un réchauffement de 5,8 degrés centigrades d’ici l’an 2100 en l’absence d’action efficace, envisagent maintenant qu’il puisse atteindre 11 degrés vers la moitié du XXIème siècle, a-t-il expliqué.

Un réchauffement de 2 degrés seulement suffirait à lui seul à "conduire la planète à un point de non-retour", selon les conclusions publiées voici quelques semaines par une Commission internationale sur le changement climatique qui réunit des spécialistes basés en Amérique, en Australie et au Royaume-uni, a-t-il cité.

Ces rapports donnent "une lecture terrifiante, la vision d’une planète évoluant hors contrôle", a-t-il déclaré, soulignant qu’il "espère que ces nouveaux calculs sont erronés".

Le PNUE doit accueillir une centaine de ministres de l’Environnement du monde entier du 21 au 25 février pour une réunion de son Forum ministériel et de son Conseil d’administration.