Accueil : Formations du Campus Numérique AEDEV : Formations académiques : Histoire :

2 février 2005 | Imprimer cette page

Les Tsunamis frappent le Togo........par Kouma Laurent DEKALIKAN

par Kouma Laurent Dekalikan

Ecoeurant, ignoble, abjecte. Difficile de trouver les termes pour qualifier les tentatives d’escroquerie auxquelles se livrent des Nigérians installés au Togo. Ils envoient à des familles norvégiennes qui ont perdu un être cher lors des Tsunamis en Asie des emails leur affirmant que leur père, mère, sœur ou frère est vivant et en bonne santé au Togo. Les malheureuses victimes sont priées d’envoyer de l’argent pour le rapatriement.

Evidemment, tout cela est faux. Aucun survivant ne se trouve au Togo. Les escrocs demandent à leur victime d’envoyer des fonds qui serviront à payer le billet d’avion.

Les messages commencent ainsi : « Nous vous contactons au nom d’un membre de votre famille qui se trouve actuellement à Lomé au Togo ». En revanche, aucune explication n’est donnée sur les raisons pour lesquelles les victimes des Tsunamis se seraient retrouvés par miracle soudainement de Thaïlande, d’Indonésie ou d’Inde … au Togo, au cœur de l’Afrique de l’ouest !
Pour le chef de la police norvégienne, Arne Huuse, « ces emails ont un caractère criminel ».

8 Norvégiens sont morts lors du raz-de-marée et 78 sont portés disparus.

La police togolaise enquête dans les milieux nigérians de Lomé qui se sont spécialisés ces dernières années dans la criminalité électronique bombardant la planète de propositions financières plus farfelues les unes que les autres. Les victimes se comptent par dizaines en Europe et aux Etats-Unis.