Accueil : A la Une (ne plus utiliser cette rubrique) / choisir MOT CLE - actualit ? dans chaque article :

26 décembre 2004 | Imprimer cette page

La valeur marchande des liens hypertextes

par Mouboyo Ulrich De Dieu

Les liens hypertextes ont d’ abord été conçus pour faciliter la navigation, les mouvements dans sphère virtuelle. Ils permettent de tisser et de développer la Toile. C’ est pourquoi la jurisprudence a retenu dans l’ affaire Keljob le principe de l’ autorisation implicite d’ établir des liens hypertextes.
Mais l’ émergence et le développement de la Net-économie n’ ont pas manqué de bouleverser les données. Dans l’ économie numérique, ces instruments de navigation peuvent générer des revenus plus ou moins importants. Ils ont acquis une certaine valeur marchande. Une logique marchande est parfois à la base de la politique relative aux liens hypertextes.

Les programmes d’ échanges de liens hypertextes jouent un rôle important. « Procéder à l’échange systématique de liens hypertextes ou de bannières avec des sites qui partagent les mêmes intérêts ou des intérêts complémentaires aux vôtres constitue une stratégie très efficace et peu coûteuse de générer de nombreuses visites sur votre propre site. La popularité de votre site influence de plus en plus le positionnement de celui-ci dans les résultats d’une recherche effectuée à l’aide de
moteurs reconnus. Autrement dit, plus il y a de liens externes qui pointent vers votre site, plus l’indice de popularité de ce dernier sera élevé et meilleur sera son classement dans les pages de résultats de recherche. » ( Programme d’échanges d’hyperliens : UN INVESTISSEMENT MINIME POUR DU TRAFIC DE QUALITÉ dans www.orbite.ca).

Ils boostent la qualité du référencement dans les moteurs de recherche et augmentent le positionnement des sites dans les principaux engins de recherche.

En vertu des des programmes d’affiliation, certaines entreprises (Amazon par exemple) versent une commission aux responsables de sites Web partenaires qui établissent des hyperliens vers leurs produits et leur permettent par le fait même de réaliser des ventes supplémentaires. Selon le dictionnaire du site www.affiliation-marketing.com « l’affilié (ou éditeur) est la personne physique ou morale commercialisant l’espace publicitaire de son ou ses sites selon un prix qui varie en fonction des résultats générés par une campagne. Les supports utilisés peuvent être des bandeaux de formats très divers, des hyperliens, du texte proposés par les affilieurs. L’affilié à la différence de l’éditeur dans la publicité classique adhère par nature à des régies ou outils qui lui proposent des campagnes ou programmes avec des rémunérations basées à l’efficacité : clic, profil ou commission sur ventes. Son intérêt est de maximiser le taux de transformation, il sera donc très regardant du potentiel d’un nouveau programme avant de le rejoindre. »
Enfin, la valeur d’ un site Internet dépend également de la qualité et de la quantité des liens hypertextes.
En effet, « il existe de nombreux sites destinés aux blogueurs, permettant de mesurer la popularité d’un blog. Le plus connu est Technorati, le plus récent Weblogues. La plupart de ces outils établissent le nombre de liens entrants (vers un blog ou vers un article) comme étalon de sa popularité. Weblogues établit même un "Blogomat", décrit comme "l’audimat des blogs francophones", tandis que BlogShares propose une simulation boursière basée sur le nombre de liens pointant vers un blog pour définir sa cote. Pourtant, jusqu’alors, la notion de "popularité", notamment dans les médias traditionnels, se basait sur des critères bien différents. » Ils constituent de "véritables compteurs de popularité" (La dictature des hyperliens dans www.pointblog.com)
Il y a une corrélation entre les liens et la fréquentation du fait que les principaux moteurs de recherches sont justement basés sur eux (le PageRank de Google).
En somme, les liens hypertextes constituent également un atout webmarketing, une ressource financière. Ils permettent d’ économiser. Ils permettent de booster le trafic, l’ image et la visibilité des sites, de les valoriser.

Mouboyo Ulrich De Dieu