Accueil : A la Une (ne plus utiliser cette rubrique) / choisir MOT CLE - actualit ? dans chaque article :

26 décembre 2004 | Imprimer cette page

L’ explosion des sites pornographiques

par Mouboyo Ulrich De Dieu

Le constat de l’association italienne de défense des droits de l’enfant Rainbow Phone dans son étude est plus que choquant : « Le nombre de sites web pédophiles connus a augmenté de 70% en 2003…Selon l’étude, 17.016 sites internet dont le contenu comprenait des représentations pornographiques impliquant des enfants ont été signalés l’an dernier aux autorités nationales et internationales, notamment au FBI et à Interpol. » (www.fr.news.yahoo.com).
Les sites pornographiques sont depuis quelques années les plus visités et les plus virussés. Ce qui pose des problèmes éthiques, de sécurité surtout pour les enfants avec l’ explosion de la piraterie, des sites personnels, des webcam, des services d’ échanges de fichiers (P2P), l’ arrivée de l’ ADSL…Ils provoquent l’apparition de nouvelles problématiques psychologiques, des traumatismes incroyables… La pornographie est une incitation à la violence sexuelle. C’ est une véritable pollution intérieure qui se traduit par des comportements incroyables, un habillement agressif, des paroles dégradants, un déluge de pensées dangereuses.
« La croissance est constante, alarmante et sans entrave », constate, amer et en colère, Bernard Valandon (http://www.bouclier.org).

Selon le rapport Child abuse, child pornography and the internet du NHC Internet « a apporté aux pédophiles de nouvelles façons d’atteindre et d’abuser les enfants » et « ajouté de nouveaux moyens de distribuer des images montrant des abus sexuels sur des enfants. »

Internet est devenu un instrument au service des prédateurs sexuels. L’ explosion des sites pornographiques favorise l’ exploitation sexuelle des enfants que ce soit dans le tourisme, le sport, les d’agressions sexuelles multiples…

L’ internet (e-mails, spams, pop-up, pop-under, webcam, services d’ échanges, interstitiels, supersitiles, streaming, MP3, MP4, MP3Pro, DiVX, des chambres de dialogue en direct (chat rooms) et autres matériels sexuels en ligne …) les téléphones portables, la télévision...ne cessent d’ inciter dépravation morales, aux viols, aux agressions sexuelles, à des dérives inimaginables, de distribuer le vice, d’ encourager les réseaux pédophiles...O technologie dévoyée.

Selon l’eurodéputée suédoise Marianne Eriksson « Il y a seulement quelques années, si vous vouliez de la pornographie ou des prostituées, vous deviez vraiment les chercher. Aujourd’hui, il faut faire un effort pour les éviter", a critiqué Mme Eriksson. On trouve quotidiennement du sexe à vendre dans nos courriels, nos téléphones mobiles ou à la télévision » (Internet et le téléphone mobile, outils de propagation de la pornographie dans www.bouclier.org). Quelle tragédie

Selon Datamonitor, une entreprise qui recueille des statistiques sur l’utilisation d’Internet, les chiffres du cybersexe sont effrayants « plus de 3 milliards de dollars US en 2003 » (www.datamonitor.com ), les internautes n’hésitant pas à payer pour l’accès à des sites Web présentant du contenu à caractère sexuel.

Cette explosion interpelle les autorités politiques.

Mouboyo Ulrich De Dieu