Accueil : Centre de ressources : Travaux et recherche :

16 décembre 2004 | Imprimer cette page

Lutter contre la piraterie à l’ ère numérique en Afrique par Mouboyo Ulrich De Dieu

par Mouboyo Ulrich De Dieu

La révolution numérique ne cesse de favoriser les atteintes des droits d’ auteur et connexes. En effet, Internet, Intranet, le réseau satellitaire, la téléphonie mobile ( surtout les téléphones de la troisième génération ), les scanners, les copieurs, graveurs…sont à l’ origine de l’ explosion de la piraterie à l’ ère numérique à travers le monde en général et en Afrique en particulier.Aux formes traditionnelles ( plagiat, copies serviles, photocopillage…) que l’ Afrique n’ a pas encore endiguées se sont donc ajoutés le craking, haking, la piraterie par les formats de compression (MP3 ), les systèmes d’ échanges de fichiers musicaux ( Napster , Edonkey, Gnutella, Morpheus…), de films (Kazaa…), celle des systèmes d’ accès ou de protection technique, le bootleg (enregistrement pirates mis à la disposition ou échangés sur la Toile)… Désormais elle frappe tous les secteurs : la musique ( piraterie de CD, DVD, VCD, par les canaux de Newsgroup, Internet, Intranet, Chat Relay Relay ou IRC, le MP3, les systèmes d’ échanges de fichiers musicaux ou tels que Napster, Edonkey, Gnutella, Morpheus), le secteur cinématographique (les systèmes d’ échanges de fichiers cinématographiques tels que Kazaa…), des logiciels, de l’ édition et de la presse…(.zip, 495k) >>