Accueil : A la Une (ne plus utiliser cette rubrique) / choisir MOT CLE - actualit ? dans chaque article :

4 décembre 2004 | Imprimer cette page

Le Global Information Grid - Bandwith Expansion, l’ Internet de demain ?

par Mouboyo Ulrich De Dieu

Les USA ont confié le développement d’ un projet de « modernisation du réseau actuel utilisé par les militaires américains (Defense Information System Network ou DISN), en augmentant à la fois la bande passante et en multipliant les points d’accès, grâce à des connexions par fibres optiques et sans fil hautement sécurisées » (http://reseau.echelon.free.fr/actu/article.php3?id_article=87 ) à la Defense Information Systems Agency (DISA), l’agence chargée des systèmes d’information du ministère de la Défense. Le but est sans équivoque : « interconnecter une centaine de lieux stratégiques répartis entre les États-Unis, la zone Pacifique et l’Europe, et de permettre ainsi le partage et l’échange ultra-rapide d’informations sensibles, émanant des agences de renseignement - comme des plans, des détails sur l’ennemi, ses positions, ses habitudes, les configurations d’intervention sur le terrain... »
(http://reseau.echelon.free.fr/actu/article.php3?id_article=87 )
C’ est projet à long terme d’ un réseau optique commuté mondial à très haut débit composé de liaisons OC-192 10 Gbps ou plus destiné à desservir dans un premier temps les utilisateurs du Département de la Défense sur 100 sites à travers le monde. Ce réseau de pointe dont les essais ont démarré récemment avec le concours des géants de l’ informatique tels que Boeing, Cisco Systems, HP, IBM, Microsoft, Oracle, Ciena (fournir sa plate-forme optique CoreStream pour déployer le réseau IP terrestre du projet GIG-BE conçu par l’agence DISA (Defense Information Systems Agency), InfoVista- le constructeur Juniper Networks (fourniture d’une solution de gestion des performances des routeurs d’extrémité et de cœur de réseau IP/MPLS dans le cadre du projet Global Information Grid - Bandwidth Expansion (GIG-BE) de DISA (Defense Information Systems Agency), Sun Microsystems… est conçu pour le transport fiable et sécurisé de la voix, de la vidéo, des données et des images conformément aux besoins actuels et futurs des différents corps d’armée.
Le problème qui se pose est de savoir si le Global Information Grid - Bandwith Expansion est l’ Internet de demain. On se souvient que ARPAnet, un projet de recherche d’ un réseau de commutation de paquets qui permet d’assurer l’acheminement des données informatiques sans qu’il existe sur ce réseau un ordinateur central qui en commande tout le fonctionnement de DARPA de 1969, du nom d’une agence de recherche du département de la défense du gouvernement des Etats-Unis a pour but de maintenir les communications entre les ordinateurs militaires en cas de catastrophe majeure avec notamment la guerre froide. Initialement utilisé pour des sessions distantes (anglais : remote login), le courrier électronique et les mailing-lists techniques, le réseau s’ouvre au monde académique et de la recherche jusqu’ aux développement du protocole TCP/IP, du système hypertexte WWW et à l’ expansion vertigineuse de l’ Internet.

En 1983, les militaires décident de bipolariser l’Arpanet pour des risques de problèmes de sécurité pour le transfert de données classées " Secret Défense " avec notamment de Milnet, un réseau uniquement dédié à la transmission de données militaires et Arpanet proprement dit, dédié à la communauté scientifique.

Qui vivra verra…

Pour plus d’ informations, prière de consulter :

http://www.disa.mil/main/prodsol/gig_be.html

Mouboyo Ulrich De Dieu