Accueil : Espace formation : Formations gratuites : Environnement :

10 novembre 2004 | Imprimer cette page

LA FORET SOURCE DE VIE

par Kouma Laurent Dekalikan

la forêt longtemps considérée comme une reserve abritant des divinités donc un domaine sacré, elle fait aujourd’hui l’objet d’une exploitation anarchique, bravant ces interdits.Nous voudrions par ceci appelerles population à sa bonne gestion pour ses propres intérêts.

La forêt est une zone de diversité biologique exceptionnelle .Les produits forestiers autre que le bois , représentent un élément important quoique sous estimé de l’économie de nombreux pays dont le TOGO. Pour plusieurs personnes, les arbres sont une source indispensable d’aliments, de médicaments, de matières premières et de revenus monétaires. L’essentielle de l’alimentation d’origine animale provient encore de la forêt. Toute fois, la chasse fait disparaître un grand nombre d’animaux.

La crise socio politique et économique qu’a connu notre pays depuis les années 90, a favorisé la destruction des essences, la consommation accrue de gibiers, augmentant le risque de la rupture de l’équilibre naturel des espèces. La forêt est partout menacée et avec elle la vie des espèces animales et celle des hommes dont les plus pauvres qui dépendent directement d’elle.

Plusieurs programme de gestion des ressources forestières ont été élaborés avec les services techniques nationaux, les associations et les ONGs actives dans la protection de l’environnement pour la bonne gestion des ces ressources et pour éduquer et sensibiliser les populations locales et surtout leur offrir d’autres sources de revenu. Il s’est agi entre autre du reboisement villageois, de la régénération des peuplements naturels, la réduction de la demande urbaine en charbon de bois, l’abattage anarchique des bois et la lutte anti-braconnage , et c’est là la préoccupation de plusieurs de nos associations et ONGs depuis bientôt dix ans. Au regard de l’ensemble de ces produits forestiers que nous offre le bois, il est donc indispensable pour nous de sauvegarder la forêt.

De la forêt source de vie est née l’agroforesterie qui est une nouvelle science interdisciplinaire. Elle combine dans l’espace et le temps les végétaux ligneux avec des cultures herbacées et avec l’élevage sur une même parcelle de terrain. Elle se dresse comme une solution pour la sauvegarde des essences végétales et espèces animales.
Beaucoup de technique agroforestières ont été expérimentées avec succès et connaissent un début de vulgarisation notamment la jachère améliorée, la culture en couloir, le bocage les haies vives, ceci sous les conseils de vulgarisation des vaillants jeunes des structures civiles de protection de l’environnement.

La forêt source de vie mérite d’être entretenue si nous voulons avoir une garantie pour la sécurité alimentaire.

Nos associations proches des milieux ruraux doivent faire connaître aux populations l’utilité de la forêt en général et de l’arbre en particulier afin que les efforts consentis pour créer çà et là de vastes périmètres reboisés nous soient bénéfiques dans le futur.
Que les collectivités locales fassent de ces produits de véritables patrimoines à léguer aux générations à venir afin que les efforts consentis par les uns et les autres surtout les volontaires dans ce domaine ne soient pas sacrifiés sur l’autel de l’intérêt égoïste des individualités.