Accueil : Espace formation :

20 avril 2008 | Imprimer cette page

Un portail open source pour les lycées d’Ile-de-France

Un portail open source pour les lycées d’Ile-de-France

La région Ile-de-France a choisi le modèle du logiciel libre pour réaliser son futur portail informatique dédié aux lycées franciliens. Ce site dédié aux lycéens et enseignants ainsi qu’aux parents d’élèves proposera des accès aux bulletins scolaires, aux absences, à des documentations pédagogiques, des forums ou encore des espaces collaboratifs.

Chaque utilisateur disposera de son espace numérique de travail (ENT), à partir duquel il pourra accéder à ces ressources et même y stocker des informations personnelles (cours, documents de travail...). Ce service doit favoriser l’échange au sein d’une communauté éducative francilienne qui compte plus d’un million de personnes.

Le conseil régional a lancé le 7 avril un appel d’offres pour réaliser et gérer la plate-forme accueillant ces ENT sur une durée de 6 ans. Un marché estimé entre 12 et 24 millions d’euros, qui doit trouver preneur d’ici à la fin du mois de mai, pour un déploiement du service d’ici à la fin de l’année. Jean-Paul Huchon, président du conseil régional, n’a pas été en mesure de préciser sous quelle licence libre (GPL notamment) il envisageait de régir sa plate-forme. Mais le principe est bien d’assurer « une liberté de modification et de redistribution du code source de l’ENT francilien », indique-t-on.

Pourquoi ce choix ? Tout d’abord parce que le libre « confère la liberté d’étudier le fonctionnement du programme ». Ensuite, il permet « d’adapter la plate-forme à nos besoins spécifiques ». Enfin, « les autres collectivités territoriales, à commencer par les conseils généraux dont dépendent les collèges, pourront profiter de notre système sans avoir à acheter des licences ».

La région Ile-de-France tient également, par ce choix, à renouveler son soutien aux solutions non propriétaires. Un soutien déjà illustré par la distribution depuis fin 2007 de plus de 220 000 clés USB rassemblant des logiciels libres auprès des lycéens et enseignants, afin qu’ils disposent d’un « bureau mobile totalement open source ».

Christophe Guillemin, publié le 9 avril 2008 ZNET