Accueil : Le développement durable :

4 janvier 2006 | Imprimer cette page

Deux systèmes d’énergie photovoltaïque récompensés au concours de l’innovation Batimat 2005

par N. Wihlm

Nouveaux produits - Publiée le : 08/11/2005
Deux systèmes d’énergie photovoltaïque récompensés au concours de l’innovation Batimat 2005


Le jury du Concours de l’innovation Batimat 2005 a récompensé deux systèmes d’énergie photovoltaïque. Les innovations concouraient dans sept classes de produits avec la création cette année d’une mention spéciale Développement durable.

Organisés dans le cadre de Batimat 2005, le concours de l’Innovation vise à mettre en valeur les produits les plus innovants du secteur de la construction.
Les innovations concouraient dans sept classes de produits avec une évolution cette année : la création d’une mention spéciale Développement durable en liaison avec la thématique du salon. Les Batimat d’Or, d’Argent et de Bronze constituent les grands prix du Concours toutes classes confondues.

Alors que près de 170 dossiers ont été déposés, 26 prix ont été remis par le jury lundi 7 à l’Hôtel de Ville de Paris qui a choisi de récompenser notamment Evalon-v solar pour sa membrane d’étanchéité synthétique pour toitures-terrasses et Temotion pour sa façade photovoltaïque.

Evalon-v solar a reçu le Batimat d’or pour sa membrane d’étanchéité synthétique pour toitures-terrasses ou sont intégrés en usine des modules photovoltaïques souples produisant de l’électricité avec des rendements supérieurs à 20 %. Flexible, la membrane s’adapte à toutes les formes de toiture, même sur les surfaces mal exposées à l’ensoleillement. Elle est simple à mettre en œuvre et quasiment incassable.

Temotion a obtenu la Mention développement durable pour un système de façade photovoltaïque (Wicona) qui produit autant d’électricité qu’elle en consomme.
Constituée de modules préfabriqués intégrant toutes les fonctionnalités nécessaires au confort des usagers, le module intègre le chauffage, la climatisation, la ventilation naturelle contrôlée, des stores à lames réfléchissantes assurant le rôle de protection solaire et de guidage de la lumière vers le plafond, des leds intégrés pour la décoration et des panneaux solaires fournissant l’énergie à tous les équipements. La baisse de la consommation énergétique peut atteindre jusqu’à 44% sur un bâtiment de 31 étages.

Par ailleurs on notera l’attribution d’une médaille d’or, dans la catégorie structure et enveloppe, à la société Hydro Pack pour son bac précultivé à réserve d’eau accrue, destiné à la végétalisation des toitures. Facilitant l’écrêtage des rejets d’eaux pluviales lors de fortes précipitations, ce système permet de réduire ainsi les besoins en arrosage. Il évite les pics de pluviométrie dans les réseaux d’évacuation. Utilisable sur les toitures terrasses, en pente ou exposées à des vents violents, sur étanchéité ou sur supports étanches (plaques de fibres-ciment), ce produit évite les solutions traditionnelles qui imposent la mise en place successive de plusieurs couches (drainage, filtre, substrat, végétation). Offrant une réserve d’eau de 8 l/m3, ce bac de 600x400x90 cm en PEHD recyclé avec filtre non-tissé en polypropylène est développé avec le soutien de l’ANVAR, en collaboration avec les sociétés Siplast et Eternit.

C.SEGHIER

© Tous droits réservés Actu-Environnement - Reproduction interdite sauf accord de l’Éditeur.

Réagir à cet article