Accueil : Espace formation : Formations gratuites : Informatique, internet :

10 octobre 2005 | Imprimer cette page

Internet et voix sur IP : Une journaliste togolaise récompensée

par Kouma Laurent Dekalikan

Adjowa Magbedje Awussuba, journaliste à Radio Lomé, a remporté le 1er prix Africain Information Society Initiative (AISI), prix de la Société africaine de l’information. Mme Awussuba qui a été élue parmi 90 postulants a reçu mardi dernier son prix à Grahmastown (Province du Cap) en Afrique du Sud lors d’une grande cérémonie.

Sa production qui sur le thème « la voix sur IP », a séduit le jury, dans la mesure la journaliste togolaise a su montrer l’importance que revêt aujourd’hui, la mise sur Internet des radios télévisions. Elle a montré à travers ses recherches, comment l’homme peut, par le biais de l’Internet faire passer le Son. Dans ses analyses, elle a pu montrer les différentes manières pouvant permettre de réaliser cet exploit.

« On peut le faire de façon continue : c’est le cas des radios ou télévisions par Internet. On peut le faire également de façon discontinue : par exemple le téléphone par Internet », a expliqué la lauréate.

Elle a également montré les avantages de la voix « IP » dans nos pays. Ce qui l’a d’ailleurs poussé à donner l’exemple de sa radio (Radio Lomé) déjà sur Internet.

« J’ai, à ce niveau, montré ce que la population togolaise peut tirer de la mise de Radio Lomé sur Internet », a-t-elle expliqué.

Rappelons que Mme Awussuba fait partie des membres de la nouvelle Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication du Togo.

Les Prix AISI - une agence de la commission économique africaine - des Médias on été introduits en 2003 pour encourager les meilleurs reportages sur la société de l’information et les technologies de l’information et de la communication pour le développement, partie prenante du programme d’information et de communication de la CEA.

Ces prix s’adressent aux journalistes et médias basés en Afrique et, qui s’efforcent de promouvoir un journalisme qui contribue à une meilleure compréhension des enjeux de la société de l’information en Afrique.

Source www.republicoftogo.com