Accueil : Internet en Afrique :

23 septembre 2005 | Imprimer cette page

Sommet mondial sur la société de l’information : Comment la Tunisie se prépare

par Abdelkader Bounar

- Plus de 150 entreprises accréditées pour participer au sommet
Dernière ligne droite pour le Sommet mondial sur la société de l’information. Les préparatifs sont bien engagés et le comité chargé de l’organisation du sommet (COSMSI), constitué essentiellement de professionnels du secteur des TI, ne cesse d’effectuer des allers-retours à l’étranger pour réussir cet événement. Leurs déplacements se comptent par dizaines, voire par vingtaines menés par des professionnels du secteur aux quatre coins du monde pour baliser le terrain, multiplier des contacts, concrétiser davantage de promesses et des intentions de participation au sommet. Et les résultats commencent d’ores et déjà à tomber. Ainsi, plusieurs personnalités se déplaceront à Tunis, à la Foire du Kram, du 16 au 18 novembre prochain. Sur la liste, figurent Bill Gates qui trône sur l’empire Microsoft, ou encore les présidents de groupes Alcatel, Sun, Oracle, Cisco... et la liste se rallonge chaque jour. Parmi les entreprises ayant confirmé leur participation, des firmes internationales, toutes nationalités confondues. Elles sont même chinoises, indiennes et japonaises à avoir manifesté leur intérêt. La Tunisie a compris qu’elle n’a pas de leçons à donner au niveau des TI. Mais une telle occasion doit être au maximum exploitée sur le plan commercial. Les impératifs sont strictement économiques. Pour le secteur privé, le sommet permettra de développer le réseautage et d’établir les contacts d’affaires et d’échange en privilégiant d’abord l’approche régionale. Nous misons énormément sur notre partenariat avec les pays riverains, notamment maghrébins et africains. Pour cela, le comité d’organisation y met les moyens en réservant le plus gros espace mais aussi le plus stratégique, le plus cher du Sommet, soit 600 dollars le m2 dans l’espace ICT forum, pour mettre en exergue la meilleure création et montrer le know-how local. A noter qu’au total, 18.000 VIP et représentants de l’entreprise feront le déplacement à Tunis du 15 au 18 novembre. Une aubaine pour le secteur touristique. Du côté du comité d’organisation, il est indiqué que les préparatifs vont bon train. Ils sont même en avance par rapport au programme d’action fixé. Au total, plus de 150 entreprises se sont fait accréditer pour participer aux travaux du sommet", est-il précisé. Pour ce qui est des évènements parallèles, le secteur privé tunisien sponsorisera 5 panels en partenariat avec l’Union européenne, la Banque mondiale ainsi que plusieurs instances internationales sur des thématiques se rapportant aux défis et perspectives de développement de l’industrie des TIC dans les pays émergents.

source : l’economiste (Maroc)