Accueil : Espace formation : Formations gratuites : Environnement :

28 juillet 2005 | Imprimer cette page

L’essence a du plomb dans l’aile

par Kouma Laurent Dekalikan

L’essence sans plomb sera commercialisée à partir du 31 juillet prochain au Togo, a annoncé le ministre togolais du Commerce, de l’Industrie, des Transports et du Développement de la Zone franche.

Selon le ministre, la raison fondamentale de ce changement de carburant est liée aux "préoccupations environnementales", ce carburant avec plomb, s’étant révélé un grand polluant, toxique pour l’homme, a t-il expliqué.

L’autre raison évoquée par le ministre est que l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), dont le Togo est membre, a recommandé le passage au carburant sans plomb avant le 31 décembre 2005 dans son espace qui regroupe en outre le Bénin, le
Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée- Bissau, le Mali, le Niger et Sénégal.

Le ministre, qui loue les qualités de ce carburant "plus respectueux de l’environnement", rassure les utilisateurs que ce carburant sera vendu au même prix que l’essence ordinaire qui
coûte 415 FCFAa.

La seule fausse note, a t-il dit, est que les voitures construites avant 1987 seront amenées à subir des réglages de soupapes pour éviter quelques désagréments.

Vu le nombre de voitures d’occasion très anciennes venues d’Europe et circulant au Togo, les garagistes ont de quoi devenir milliardaires.