Accueil : A la Une (ne plus utiliser cette rubrique) / choisir MOT CLE - actualit ? dans chaque article :

10 juillet 2005 | Imprimer cette page

Sénégal : Les logiciels libres, un choix de développement durable pour l’Intranet du gouvernement

par Daouda Hamadou

Le Sénégal a choisi d’utiliser des logiciels libres pour développer ses sites Internet et créer son Intranet. Grâce à ce choix, le gouvernement sénégalais fait de son développement informatique un vecteur de transfert de compétences.

Début 2004, le gouvernement a lancé un vaste chantier pour mettre en réseau ses ministères, ainsi que la présidence de la République. Un premier projet a été piloté par l’Agence informatique de l’Etat (Aide) et a porté sur la création d’un Intranet pour quatre ministères afin de les doter d’outils de gestion de contenu et d’échange d’informations permettant le travail collaboratif.

Afin de transformer ce projet en une opportunité de développement, le gouvernement sénégalais a décidé d’utiliser des logiciels libres. Ces logiciels permettent de créer une solution sur mesure qui peut être ensuite librement modifiée et améliorée par l’équipe de l’Aide. Ils sont soumis à une licence qui permet la redistribution, la modification et l’utilisation sans avoir à payer une licence par poste ou par utilisateur.

Deux sociétés de services, l’une française et l’autre sénégalaise, ont participé à la création de cette infrastructure, en intégrant dans leurs équipes le personnel de l’Aide, qui sera ensuite chargée de son déploiement et de son développement.

(Source(s) : Le Journal du Net, Agence informatique de l’Etat, 08/06/05)