Accueil : Le développement durable : Histoire et Culture Africaine : Images et sons d’Afrique :

17 avril 2005 | Imprimer cette page

Le Togo sur toute la ligne

par Kouma Laurent Dekalikan

Le Togo va présider pour un mandat d’un an la Conférence des Télécommunications Ouest-Africaines (CTOA).
Dans un communiqué publié mardi, la CTOA rappelle que cette décision a été avalisée lors de la 10è session, qui s’est tenu à Cotonou en fin de semaine dernière.

Cette réunion visait à "une dynamisation de l’esprit et du cadre de concertation" de cette organisation, indique le texte.

Dans ce nouvel organigramme, le Togo, qui remplace le Bénin, a pour vice-président la Guinée et comme rapporteurs la Côte d’Ivoire et le Bénin.
Créée à Lomé le 27 janvier 1997, la CTOA s’occupe des questions relatives au développement technique des réseaux de télécommunication.

Elle a pour objectifs d’assurer, de maintenir et d’étendre la coopération, la coordination et la concertation entre les états membres dans ce domaine.

La CTOA regroupe dix pays dont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Niger et le Togo.