Accueil : A la Une (ne plus utiliser cette rubrique) / choisir MOT CLE - actualit ? dans chaque article :

10 avril 2005 | Imprimer cette page

Rupture numérique : La Coopération suisse intervient en Afrique

par El Ghassem Ould Ahmedou

Ce programme, qui a débuté en juillet 2003 et dont la première phase s’achèvera en juin 2007, a pour objectif principal la promotion de la formation à distance et le e-learning par la mise en place progressive d’un Campus Virtuel dans près de 40 universités partenaires.

CoseLearn (Coopération Suisse en matière de eLearning) est un programme qui a été initié par QualiLearning avec l’appui de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC), et qui consiste à promouvoir le e-learning dans plusieurs pays d’Afrique francophone, à savoir l’Algérie, le Burkina Faso, le Congo-Brazzaville, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad et la Tunisie.

Ce programme, qui a débuté en juillet 2003 et dont la première phase s’achèvera en juin 2007, a pour objectif principal la promotion de la formation à distance et le e-learning par la mise en place progressive d’un Campus Virtuel dans près de 40 universités partenaires.

Durant la première année du programme CoseLearn, 168 experts provenant des Universités partenaires bénéficieront de la formation de QualiLearning. Ils composeront les équipes permanentes d’appuis pédagogiques et techniques qui seront à la disposition des institutions qui participeront à CoseLearn.

La formation proposée à ces experts pourrait être couronnée par la remise d’un Master International En e-Learning (MIEL), sous la responsabilité du Bureau Scientifique du Comité Académique Pédagogique et Scientifique (CAPS) de QualiLearning. Ces équipes permanentes auront à leur tour la responsabilité, dès la deuxième année du programme, de former dans chaque Université partenaire plusieurs dizaines de spécialistes en e-learning.

Le programme prévoit par ailleurs la création par les partenaires universitaires de contenus qui seront notamment utilisés dans le cadre de classes pilotes. Cela signifie que dès les premières phases du programme CoseLearn, les Universités partenaires pourront, grâce à la maîtrise des paramètres pédagogiques et techniques, devenir des créateurs de contenus et ainsi jouer un rôle actif tant sur le plan national qu’international.

Les secteurs de l’enseignement professionnel et secondaire, et de la promotion des micro-entreprises et des PME bénéficieront également des nombreuses retombées du programme CoseLearn.

Le programme CoseLearn est conçu dans un esprit de partenariat avec un objectif d’autodéveloppement qui permettra, au terme de la période de trois ans, aux Universités partenaires de pouvoir poursuivre le programme de manière quasi autonome.