invitation

Graines de Soleil et Eurosud ont le plaisir de vous inviter au

Festival au féminin

plusieurs débats - expositions - spectacles vous proposent l'entrée libre - lire plus bas tout le programme...
choisissez donc l'un des spectacles payants - contactez nous - réservez deux places à votre nom
merci de prévenir si vous annulez

La Compagnie Graines de Soleil et Eurosud
en partenariat avec le Lavoir Moderne Parisien et Cargo 21

présentent le

Festival au Féminin  - du 4 au 8 mars 2004

à la Goutte d'Or (paris-18e)
quatre grande voie de circulation délimitent un carré de 500 m2, - les métros sont tous à la périphérie - les bus ne traversent pas - à l'intérieur : sur une colline, un village de petites rues et des Parisiens de toutes les couleurs...


sous le parrainage et en présence de Mme Khédidja BOURCART ­ adjointe au Maire de Paris - chargée de l'Intégration et des Etrangers non communautaires

avec la partipation de Mme Blandine Kriegel - présidente du Haut Conseil à l¹Intégration - et de Mme Anne Hidalgo -  Première adjointe au Maire de Paris -  chargée de la parité hommes femmes

avec le soutien du FASILD


Contact : Rachel Bizien - grainesdesoleil@hotmail.com -
Karine Pardé - karine.parde@eurosud.org  
Réservations : 01 46 06 08 05

Les lieux du Festival : Lavoir Moderne Parisien (LMP) - 35 rue Léon 18e - 01 42 52 09 14 / Cargo 21 - 21 rue Cavé 18e - 01 42 23 56 56 / Lectures Gourmandes - 28 rue de la Goutte d¹Or 18e - 01 42 64 61 16

programme/expositions/Cargo 21 et LMP

- "Terre à terre" - à Cargo 21 du 4 au 28 mars 2004  - entrée Libre
- un hommage aux potières du Maroc et du Mali. Les poteries sont présentées avec   des démonstrations et des animations : photos, carnet de voyage jusqu¹au Mali, un film burkinabé, griots et spectacles de balafonŠ


- "Les Femmes de la Goutte d¹Or" par Silvia Werder, plasticienne - au Lavoir Moderne Parisien ­ à partir du 5 mars 2004 - entrée Libre
- Silvia Werder, lors d'une résidence de trois mois à la Goutte d¹Or, s¹imprègne du quartier et réalise cette exposition.
Formée en Suisse, ses peintures et gravures participent à de nombreuses expositions et performances d¹artistes en Allemagne, Suisse et France. Elle signe également des décors et des costumes à Paris et Turin, notamment pour la compagnie Graines de Soleil : le décor de "Terrain vague", puis le décor et les costumes de "l'Avare" et de "Haragas", spectacles produits et tournés au Maroc avec les instituts culturels français, la ville de Paris et l'AFAA.
En 2001, elle créé l¹Atelier V/A avec le photographe V. Peytavi.


programme/rencontre en musique/"Lectures gourmandes"

­ "Parcours de femmes" - vendredi 5 mars - à 21h - à Lectures Gourmandes - entrée libre.

Rencontre en musique avec Fadela Amara, des membres du mouvement Ni putes ni soumises et les musiciens : Sylvie Pascal (flûte), Françoise Rivalland (zarb), Crawlad's (slam), Djamel Hasnaoui (slam), Aladin Jouini (voix/guitare) etc...

- Crawlad's est une bulle flottante dans la galaxie hip hop. Son univers se situe à la croisée du rap, du slam et de la chanson. Crawlad's exprime sa rébellion à travers le slam, laissant à la chanson le soin de nous révéler ses humeurs amoureuses, autre facette de sa personnalité.
- Françoise Rivalland, zarb : interprète essentiellement de musique contemporaine, elle travaille avec de nombreux compositeurs pour la création et l'interprétation de leurs ¦uvres et avec différents ensembles, structures et festivals de musique contemporaine internationaux.
- Sylvie Pascal, flûte et voix : elle est membre depuis 1995 de l¹ensemble le Banquet, dirigé par Olivier Dejours, spécialisé dans le répertoire contemporain, et de l¹ensemble FA7, spécialisé dans la musique en scène.
- Ludovic Montet, percussions et voix : spécialiste en jazz et musiques improvisées, il est actuellement chanteur et instrumentiste au sein de la compagnie Obsidienne et marimbiste et percussioniste du sextuor Alborada. Compositeur, il a écrit plusieurs musiques de films, un conte musical, et des musiques de théâtre.



programme/spectacles et rencontre au Lavoir Moderne Parisien - LMP

Entrée 9 euros - TR 7 euros - associations 5 euros - pass festival 40 euros
Chaque représentation sera suivie d¹une rencontre débat avec les artistes...


jeudi 4 mars ......................................


20h - théâtre - "les Souvenirs de la dame en noir"
Ecriture, mise en scène et interprétation Maïmouna Gueye
- entrée 9 euros - TR 7 euros
Auteure et comédienne sénégalaise, Maïmouna Gueye, seule en scène, dit l¹excision, le mariage forcé, la pauvreté... avec rage et humour.
³Ça parle d¹une femme en noir, une femme en deuil d¹elle-même, hantée par ses souvenirs, qui éprouve le besoin de cracher, de vomir, de gueuler, d¹évacuer, d¹expulser ces images, pour s¹en délivrer... C¹est une voix de femme qui a mal, une voix qui subit et qui parle. Cette voix ne dénonce pas... Elle se libère.²

vendredi 5 mars .................................

18h - vernissage de l¹exposition "les Femmes de la Goutte d¹Or" par Silvia Werder - entrée libre

20h - danse ­ Blanc puis noir puis blanc puis noir - entrée libre
Duo de danse contemporaine par la compagnie Ortema : ce spectacle exploite la proposition de chacune des deux danseuses pour aboutir à deux discours singuliers qui se partagent l¹espace, cohabitent, s¹interpénètrent.


samedi 6 mars .........................................

15h - lecture mise en espace  ­ "la Femme comme champ de bataille" de Matéi Visniec - entrée libre
Par la jeune compagnie Turbine Théâtre -

Lors des derniers conflits européens est apparue une arme détestable : le viol ethnique. C¹est par le biais de cette nouvelle horreur de la guerre que Matéi Visniec fait se rencontrer deux femmes, chacune victime à sa manière. Mi-humain mi-animal, elles vont fouiller au fond d¹elles-mêmes ou dans les charniers comme pour déterrer les réponses.

18h - danse - "My Own Wara" (Mon labyrinthe)
Création afro-contemporaine pour cinq danseuses par la compagnie N'soleh.
- entrée 9 euros - TR 7 euros

My Own Wara est le cri qui jaillit quand la peur devient étouffante dans des rôles pré-établis : fille, mère, épouse, concubine, amante, femme-homme, femme active.
My Own Wara est aussi le cri de révolte de femmes africaines confrontées à la société occidentale. Comment aborder la liberté quand on a appris les exigences de la tradition ? Comment accepter l'enfermement quand on a été habitué aux grands espaces ?

20h - théâtre - "Bayavuge" (Cause toujours)
De et par Claudine Nyirahabineza
- entrée 9 euros - TR 7 euros

Avec humour et subtilité, la comédienne explore les arcanes de l¹intégration dans un centre pour réfugiés. Une assistante sociale, couleur d¹origine et culture d¹emprunt, apprend aux nouveaux venus les us et coutumes de la société qui va peut-être les accueillir.


dimanche 7 mars ....................................

15h - lecture mise en espace ­ Extraits du "Cri de l'oiseau rouge" - d'Edwige Danticat ­ entrée Libre
Adaptation et mise en scène par la compagnie Rouge Ebène - interprétation Albertine Itela
L'auteur raconte trois générations de femmes qui partagent leurs blessures et leurs espérances. Depuis trois générations, chaque mère transmet à sa fille l'essentiel et veille sur son honneur. Mais ce leg contient aussi des secrets, des tabous et des contradictions. Comment porter l'amour dans un corps auquel il faut renoncer ? Les réponses sont multiples, implacables, confuses...

18h - théâtre - "Fatma" de M¹hamed Benguettaf
Mise en scène et interprétation Salima Khéloufi - Fatma & Compagnie  - entrée 9 euros - TR 7 euros
Fatma est une femme de ménage à Alger, amusante et caustique, qui porte un regard ironique sur le monde en général, sur l'Algérie et sur quelques individus en particulier.


20h - concert ­ "Au Corps à corps" - Spectacle proposé par Ni putes ni soumises - musiques d'aujourd'hui et improvisation - entrée 9 euros TR 7 euros - avec :

Valérie Philippin, voix : elle interprète depuis des années le répertoire contemporain, collabore avec les compositeurs et mène ses propres recherches et créations dans le domaine de la pluridisciplinarité.
Irène Bourdat, voix et percussion : pianiste et chanteuse, elle se produit en soliste dans différentes productions. Membre fondateur de l'ensemble Il Sonetto Musicale, spécialisé dans la musique baroque, elle chante également la musique contemporaine.
Ludovic Montet, percussions et voix : spécialiste en jazz et musiques improvisées, il est actuellement chanteur et instrumentiste au sein de la compagnie Obsidienne, mais également marimbiste et percussioniste du sextuor Alborada. Compositeur, il a écrit plusieurs musiques de films, un conte musical, et des musiques de théâtre.
Aurélie Pichon, clarinette : férue de jazz et d¹improvisation, elle joue an sein de différentes formations. Elle a également participé à divers spectacles de rue et signé des musiques pour le cinéma.

Lundi 8 mars - entrée libre ..................

14h - en prologue : représentation ­ "Paroles de femmes"
Par l¹atelier théâtre des femmes de l¹AGO (Accueil Goutte d¹Or)
Suivie d¹une rencontre entre les participantes de l¹atelier, d¹autres groupes de femmes de quartier et nos invitées :

Rencontre ­Témoignages croisés
Modératrice : Albertine Itela
- avec Blandine Kriegel
(présidente du Haut Conseil à l¹Intégration)
- Amina Ennceiri (chargée de mission auprès de la présidente du Haut Conseil à l¹Intégration)
- Anne Hidalgo (première adjointe au Maire de Paris -  chargée de la parité hommes femmes)
- des membres du collectif Ni Putes Ni Soumises
- des membres de l'association de jeunes BGA et de "l'espace au féminin" créée dans les cités du quartiers Riquet par BGA et les médiateurs de l'I3F.
- Fatou M¹Baye (griotte, directrice de l¹association Sonikara de Créteil, association ¦uvrant pour la médiation culturelle et l¹accompagnement des minorités africaines
- Aïsha Sissoko (présidente de l¹AFAVO - Association des femmes africaines du Val d¹Oise
- Bintou Griponne (initiatrice des Femmes-relais du XXe, fondatrice de Benkadi Afema 20)